Série sur la confiance en soi: #3 Valoriser et croire en ses forces

Alors que je suis assise sur un banc à profiter de la chaleur des rayons du soleil ainsi que de mon dîner, un gentil inconnu s’approche et me demande la permission de partager mon banc. J’accepte avec un grand sourire.

Il continue la conversation en me demandant si j’accepterais de partager avec lui mon lunch du midi. Je lui réponds à la blague: «Avec moi la nourriture, c’est non négociable! La réponse est non.» Je lui dis tout cela avec un grand sourire et j’éclate de rire lorsque le gentil inconnu prend un air consterné.

Il me regarde et me dit:«Vous me dites non mais je sais que si le besoin se présentait vous partageriez ce que vous avez, quitte à me nourrir pendant une semaine. Votre sourire me dit que vous êtes une personne généreuse…» Sur ces quelques mots, il prit congé de ma personne pour aller travailler. Au fond de moi, je savais qu’il avait raison…

Quelques jours plus tôt, alors que je conversais avec ma mère, elle glisse dans la conversation: «Ma fille, tu es une personne large (i.e en créole une personne généreuse).» Ce commentaire a résonné à l’intérieur de moi car je savais que c’était vrai…

Bien souvent, nous laissons transparaître nos qualités dans notre non-verbal, dans l’énergie que l’on dégage ou dans une parole prononcée. Cette qualité, qui est en fait une force, les gens la détectent assez rapidement.

Trop souvent, cette même force, nous ne la considérons peu car elle nous vient tellement facilement qu’on la banalise en ne s’accordant pas le crédit de ce qui fait de nous, les hommes et les femmes que nous sommes.

POURQUOI? Parce que quand on fait quelque chose avec facilité, qui nous coûte presque rien, ça n’a pas la même valeur que lorsque l’on peine…Et pourtant, c’est le propre d’une force: faire avec facilité ce qui ne le serait pas pour autrui.

Je ne me suis jamais considérée comme une personne dite «généreuse». Mais cela fait 2 personnes en 3 jours qui me reflètent cette qualité que je ne considérais même pas… Or, ma générosité me permet d’accomplir mon travail de conseillère, d’enseignante et de coach avec brio…Je le sais car mes élèves, qui sont des adultes dans la trentaine, quarantaine et cinquantaine, et mes clients me le disent souvent…

Combien de tes qualités que tu prends pour acquis parce qu’elles te viennent facilement? Je t’invite à faire l’inventaire de ta liste de forces…et à les considérer…Car, c’est TA conviction en TES forces qui te permet de bâtir ta confiance et de croire que tu peux et que tu vas réussir.

[fblike]

Sandra Chéry, conseillère d’orientation, exerce en pratique privée. Elle est spécialiste en valorisation de potentiel en plus d’offrir des services en orientation professionnelle et en coaching de carrière aux adultes désireux de réussir leur cheminement professionnel. Elle accompagne également en contexte de transitions professionnelles et personnelles ainsi qu’en épuisement professionnel.

Partager c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *