Les saisons au coeur du changement: l’automne

Autumn / Gold Trees in a parkL’automne. Saison qui annonce la fin de l’été et  la venue prochaine de l’hiver.

L’automne.Une saison de changements. Les feuilles des arbres changent de couleur. Bien que les rayons du soleil offrent une belle clarté, les journées raccourcissent. Tranquillement, les températures chaudes font place à un climat tempéré qui, lui, cédera sa place à la froidure de l’hiver. N’est-il pas merveilleux de voir autant de changements dans la nature ?

Le changement. Une notion plus ou moins bienvenue dans nos vies. Surtout, lorsqu’il fait son apparition à notre insu par un événement fortuit. Associé au changement est la notion de perte, de rupture. Avec le changement vient la fin d’une situation, d’un état. De la même façon que les feuilles changent de couleur pour ensuite tomber au sol, avec le changement vient une perte de nos repères, d’une partie de soi. On avance en terrain inconnu, vers la nouveauté,  une nouvelle identité. Bref, on change.

Toutefois, avant de pouvoir vivre cette renaissance, il importe de passer par l’achèvement, par l’automne du changement.

L’automne du changement est synonyme de confusion, de remises en questions. Souvent, en proie à la colère et au déni, on riposte en guise de protestation face à l’inévitable. La douleur de la dure réalité viendra plus tard accompagnée de la tristesse, du chagrin ou de la mélancolie du passé. L’automne du changement nous dépouille de notre identité, nous désenchante, nous désoriente.

Alors que faire face au changement? Comment l’accueillir? En lâchant-prise. En créant un espace dans son intérieur pour accueillir le deuil de la perte. Il est temps, non pas d’oublier cette partie de notre histoire, mais d’établir une nouvelle relation avec celle-ci. Accepter de découvrir le sens d’une perte aide à tourner la page. Vous pouvez le faire en vous posant les questions suivantes: Qu’est-ce que cet être / cette réalité représentait pour moi?

Ou encore: Quelle énergie ai-je investie dans cette personne / cet événement?

Il est plus facile de de mesurer ainsi la valeur de ce qui a été perdu. Ensuite, procéder à un rituel de lâcher prise est une manière symbolique de représenter le changement que l’on souhaite dans sa vie. Vous indiquerez à votre inconscient de se libérer de son passé.

Pour moi, l’automne de mon changement est survenu avec ma dépression. Il a été difficile pour moi d’accepter que mon endurance au stress ne serait jamais plus la même. Je devais accepter l’idée de ralentir mon rythme de vie. La performance ne pouvait plus servir de mesure à ma valeur. Je suis qui je suis et digne d’être aimée pour qui je suis et non pour ce que je fais. Et bien, mon rituel à moi a été de me couper les cheveux et de donner tout ma garde-robe lorsque je pesais 100 livres de moins.

Je vous partage une expérience quand même assez intense, mais tous les changements n’ont pas à être aussi vifs. Néanmoins, chaque changement comporte son automne.  Accueillez-le, car l’hiver du changement vous attend au tournant.

Sandra Chéry est conseillère d’orientation. Elle offre des services en orientation professionnelle et en coaching de carrière aux adultes désireux de réussir leur cheminement professionnel. Elle accompagne également en contexte de transitions professionnelles et personnelles.